Bonne fête ?

Je me souviens de la fête des mères lorsque j’étais encore enfant. Ce jour où je préparais une surprise : un dessin, un collier… Puis en grandissant l’excitation d’offrir un beau cadeau et une belle journée au restaurant ou un bon repas à la maison.

Ce jour signifiait « fête » jusqu’au jour où emportée par la maladie, plus de maman… cette fête ne signifiait alors que tristesse pour moi.

Quelques années plus tard, Maxim, mon fils aîné a redonné un sens à ce jour. Enfin je pouvais de nouveau être heureuse le jour de la fête des mères, sans toutefois oublier celle qui manque terriblement à ma vie….

Aujourd’hui je suis l’heureuse maman de Maxim et Clément, c’est une joie de pouvoir vivre cette journée à part, où les mamans sont célébrées.

Oui parce qu’être une maman c’est une joie mais c’est également de nombreux défis, alors une journée rien que pour nous c’est top 🙂

Cependant je ne peux m’empêcher de penser à tous ceux dont la maman est partie trop tôt, dont la maman est malade… toutes celles pour qui, devenir mère est un réel combat, voire une impossibilité. Les mamans monoparentales dont le quotidien est un challenge, les mamans d’ados période toujours délicate…

Les mamans qui ne se sentent pas à la hauteur et je crois que là on se sent toutes concernées un jour ou l’autre..

Toutes les mamans qui ont malheureusement perdu un enfant et pour qui cette journée doit être terriblement douloureuse…

Aujourd’hui c’est la fête des mères, jour de fête pour toutes les mamans… mais je n’oublie pas que ce jour n’est pas forcément une fête…

C’est en Dieu que j’ai trouvé ma force, c’est lui qui m’a consolée de ma tristesse, c’est Dieu qui m’a donné 2 fils miraculeusement, c’est Lui qui m’aide chaque jour à être la meilleure maman possible (pas parfaite comme le dit la photo mais pas loin lol:)).

En ce jour spécial, je veux le remercier d’avoir eu une maman si merveilleuse et d’avoir la joie d’être maman à mon tour…

Bonne fête à toutes !

Savoure…

Je crois que le titre parle de lui même… Dans cet article je voudrais t’inviter à savourer…. non pas le chapon, le foie gras, le nougat ou encore les chocolats… Mais savoure chaque jour qui passe, chaque instant qui passe, chaque minute, chaque seconde. Alors qu’on est pleinement dans cette course folle contre la montre pour que les cadeaux soient achetés à temps, emballés à temps (ça c’est encore autre chose :-)), les courses faites, la décoration au taquet, les boissons au frais, le menu parfait et tout et tout… On oublie de savourer.

Trop stressé(e) ou pressé(e) par tout ce qu’il y a à faire, on veut faire au plus vite pour que notre liste de tâches s’allège… Mais si cette année, tu pensais plutôt à savourer… sinon tu vas te retrouver au réveillon de Noël épuisé(e) sans même réaliser que c’est Noël et quand tout sera fini, tu penseras « c’est passé trop vite, j’ai même pas profité, la fête est finie…» Alors savoure !!! Profite de chaque instant :

  • De la longue file d’attente en caisse pour sourire à une personne que tu ne connais pas 🙂
  • Emballe tes cadeaux sur ta musique préférée avec un café ou un chocolat chaud pour rendre ce moment plus agréable,
  • Cuisine en imaginant la réaction de tes invités quand ils auront goûté ton plat (je parle d’une réaction positive bien sûr) et savoure en avant première tes mets succulents (on le dira à personne ;-)…

Il y a des façons toutes simples de mieux vivre les moments qui nous semblent une charge.

J’ai pour habitude de dire que la vie est un cadeau et c’est tellement vrai !Alors il faut la savourer, s’émerveiller devant chaque instant comme si on ouvrait un cadeau pour la première fois… N’attends pas demain, n’attends pas 2020, n’attends pas d’avoir moins de choses à faire. C’est possible de savourer chaque instant même si tu es dans le rush parce que tant que tu es en vie, tu as des choses à faire et à vivre alors SAVOURE !!!!!

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑