L’ART ET LA MATIÈRE DE NE PAS AVOIR TROP CHAUD !

Les températures grimpent et ce n’est pas fini… ça va durer encore longtemps ? Oui certainement, voilà pourquoi je souhaite vous parler de matières aujourd’hui. Et oui le secret pour supporter la chaleur c’est de choisir la bonne matière ! On évite tout ce qui donne chaud, qui colle à la peau, qui fait transpirer, qui est désagréable à porter… Si possible, on bannit donc le synthétique : polyester, polyamide, acrylique… L’astuce est de porter des matières naturelles : coton, soie, lin, chanvre, fibres de bambou. Optez éventuellement pour des matières artificielles comme la viscose, le modal, le lyocell (matières naturelles ayant subi une transformation chimique).

La coupe du vêtement aussi est importante mais ce n’est pas tellement celle-ci qui vous aidera à mieux supporter la chaleur mais bien la matière : un débardeur en polyester tiendra forcément plus chaud qu’une blouse en voile de coton… Alors si pour le moment vous ne reconnaissez pas la matière au toucher, un petit coup d’œil sur l’étiquette du vêtement et le tour est joué ! Bien évidemment, il est préférable de porter des pièces fluides et souples plutôt que moulantes et rigides afin que l’air circule mieux… vous aurez ainsi moins chaud.

Processed with VSCO with c1 preset
Blouse Vila en voile de coton

Bien sûr il y a un « mais », les matières naturelles coûtent plus cher et se froissent plus rapidement que le synthétique. Choisissez donc des matières mélangées (coton-lin, coton-soie, lin-viscose) pour éviter le froissement. Et puis, on entre dans la période des soldes privés suivis des soldes, c’est donc le bon moment pour investir. Il ne me reste plus qu’à vous souhaitez un bon shopping et un bel été !

Processed with VSCO with b5 preset
Tee shirt DKNY coton-viscose

Un dressing qui déchire !

Les beaux jours semblent s’être bien installés, on peut réellement passer à la saison estivale. Aujourd’hui je vais vous donner quelques conseils pour avoir une garde robe bien organisée, bien rangée et avec laquelle il est facile de se trouver un look sympa en évitant les « je n’ai rien à me mettre » ou les multiples essayages avant de trouver THE tenue et ensuite devoir replier tout ce que vous avez sorti de l’armoire… ça vous parle ?

Tout d’abord 2 règles d’or :

  • Le rangement du dressing se fait minimum deux fois par an : au printemps et à l’automne ;
  • Si vous n’avez pas porter une pièce depuis 2 ans, inutile de la garder, offrez-la, donnez-la mais n’encombrez pas votre placard avec. On a l’habitude de dire « quand j’aurai maigri» ou « ça peut me servir un jour »… Mais trop souvent, les pièces s’entassent sans jamais être portées.

 

Voici donc comment ranger :

  • Par saison : on met en évidence la saison en cours et on isole tout le reste (sur les étagères les plus hautes, dans des housses, dans des boîtes…)
  • Par famille de vêtement : on regroupe toutes les jupes ensemble, tous les shorts, et ainsi de suite : pantalon, chemise, tee-shirt, gilet….
  • Par longueur de manches : on rassemble les débardeurs, les manches courtes, les manches longues.
  • Par couleur : classez du plus clair au plus foncé par exemple, ce sera d’une part agréable à l’œil mais aussi plus pratique pour trouver rapidement un modèle particulier.

Si vous avez un grand dressing, vous pouvez également ranger par fonction : travail, sport, détente, soirée…

Maintenant passons au débat « suspendu ou plié » ? Alors évidemment tout dépend de la place dont vous disposez, de la quantité de vêtements mais aussi de la matière et la fragilité du vêtement. Petite précision, on suspend uniquement la saison en cours, la saison passée est pliée et isolée, il faudra envisager une petite séance de repassage lorsque vous ressortirez les modèles.

dressing

Sur cintres (en bois de préférence) : on suspend chemises, blouses, pantalons fluides, robes, jupes, manteaux, vestes, blazer. Pensez à mettre tous les vêtements longs du même côté afin de pouvoir utiliser la place sous les vêtements courts.

Pliés : on plie tout ce qui ne se froisse pas ou tout ce qui a tendance à se déformer sur cintre (pull fin par exemple) : jeans, short en jean, toutes les mailles, tee-shirt, tops ou blouses infroissables. Évitez de faire des piles trop hautes, ce n’est pas pratique et elles ne resteraient pas rangées bien longtemps.

Pensez aux boites pour les ceintures, foulards, sous vêtements, collants… si elles ne sont pas transparentes mettez une étiquette dessus indiquant la famille, vous éviterez ainsi de toutes les ouvrir avant de tomber sur la bonne.

D’une manière générale, mettez à portée de main ce que vous portez le plus souvent.

Enfin, voici quelques petites règles pour avoir une garde robe bien « construite » :

  • Elle doit être proportionnelle à vos activités : si vous faites du sport tous les 2 jours par exemple et que vous n’avez qu’une seule tenue de sport, il va falloir investir.
  • Une même pièce doit pouvoir composer 3 looks différents.
  • Vous devez avoir quelques intemporels de qualité : une chemise blanche, un beau jean brut, une petite robe noire… (je ne vous en dis pas plus ce sera le thème d’un prochain article)

FullSizeRender 17

  • N’achetez pas au hasard ! Avant votre prochaine séance shopping, triez votre garde robe. Repérez quelles pièces vous portez toujours de la même façon et achetez des modèles qui vous aideront à varier vos looks.
  • Équilibrer votre dressing entre les intemporels qui doivent représenter ¾ de votre garde robe et les pièces hyper tendance représentant le quart restant.

Allez c’est parti pour un dressing rangé et organisé,

votre mission commence maintenant  !!!

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑